Accueil Non classé Transformation digitale: Les entreprises se mettent à jour

Transformation digitale: Les entreprises se mettent à jour

860
0
Partager

En plus d’être une affaire de changement, la digitalisation rend les PME camerounaises plus compétitives dans les différents secteurs d’activités.

Beaucoup PME/PMI pensent que la transformation digitale des entreprises est un processus qui exige énormément d’argent ou qui se résume à l’implantation de solutions informatiques pour faciliter les tâches. Or, pour les experts, il faut bien plus que de gros projets informatiques comme certains voudraient le faire croire. La digitalisation est avant tout un problème de volonté. « Elle doit s’opérer par un premier point qui est très important ; c’est la vision du patron de l’entreprise. C’est lui qui doit imposer sa vision du changement au reste de l’équipe, ensuite se faire accompagner par des experts pour qu’ils contribuent à matérialiser cette vision vers le concret », explique Joseph Nana, Expert en E-business à l’occasion de la 10ème édition des Journées du Management(JNM), un évènement organisé par le cabinet Paness et qui se tient depuis hier mercredi 27 septembre 2017 au siège Groupement interpatronal du Cameroun (Gicam). Cette année, le thème choisi est : « Transformation digitale, gestion de l’innovation et leadership ».

 En plus d’être une affaire d’approche, la digitalisation des PME camerounaises ne peut s’opérer que si les patrons utilisent les outils nécessaires. En fait, il est constaté que les gens vont très souvent vers la version grand public des réseaux sociaux et espèrent avoir des retombées qu’offre la version professionnelle. « La mise en place de ces outils doit être un accompagnateur dans l’atteinte de leurs objectifs. Pour se faire, les patrons ont besoin de professionnaliser l’utilisation de ces outils là d’une part. D’autre part, ça s’intègre dans les formulaires que nous mettons en ligne », affirme Joseph Nana.

La transformation digitale des entreprises est donc indispensable si l’on veut rester compétitive.  C’est d’ailleurs pourquoi, la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) a entamé une mue numérique depuis plusieurs années déjà. Un processus qui d’après Alain Noël Olivier Mekulu Mvondo Akame son DG, a permis à l’établissement public de réduire les paiements induits à sa plus simple expression. « Nous avons utilisé le digital pour que les clients arrivent à nous sans intermédiaires ; d’améliorer le processus, de transformer la culture d’entreprise », dit-il.

Même si en apparence, les grandes entreprises qui ont beaucoup plus de moyens financiers ont une avance, les PME et les TPE peuvent également s’engager sur la voie de la digitalisation. La digitalisation, explique Jean-Marc Bouyrie Directeur général de J-way France, société spécialisée dans les solutions de dématérialisation e-gouvernement et e-business, c’est avant tout une démarche de changement, d’innovation… « Les petites entreprises peuvent aussi prendre de l’avance grâce à la digitalisation car c’est une approche de simplification et d’utilisation des outils. Ça peut passer par des choses très simples qui sont à la portée des PME : la mise en place de dialogue direct avec client par des formulaires notamment un simple usage bien passé des outils comme facebook, tweeter. Il suffit d’y penser », conclut l’expert.

 Christian Happi