Accueil Business Kiro’o Games: Plus de 100 startups enregistrées au programme Rebuntu

Kiro’o Games: Plus de 100 startups enregistrées au programme Rebuntu

766
0
Partager
Olivier Madiba, promoteur de Kiro'o games

 

Le studio envisage d’accompagner 10 000 porteurs de projets en Afrique dans la recherche de financement en partageant toute son expérience du terrain accumulée depuis plus de 13 ans.

Le programme de mentoring digital Kiro’o Rebuntu lancé en juin dernier par le studio de jeu vidéo Kiro’o Games a déjà enregistré ses premiers adhérents. Au bout de trois mois, 100 premières startups ont rejoint ce projet qui vise à accompagner 10 000 porteurs de projets en Afrique dans la recherche de financement. « Nous sommes surtout fiers de voir que notre expérience éveille vraiment les autres aux défis de leadership qui sont plus importants que l’argent », se réjouit Olivier Madiba, le patron de Kiro’o Games, qui note par ailleurs que le site de Rebuntu comporte de nouvelles fonctionnalités. La prochaine étape sera une application et des meetings pour des partages approfondis aux méthodes exploitées par Kiro’o Games, annonce-t-il. La plateforme de financement est aussi en préparation et permettra d’accompagner les startups dans la recherche de fonds.

C’est mardi 6 juin 2017 que Kiro’o games a lancé le programme de mentoring Rebuntu à destination des entrepreneurs africains. Plus que leur expliquer comment trouver de l’argent, Kiro’o Games offre la quintessence de ses 13 années d’expériences dans l’environnement africain. « Nous leur expliquons comment atteindre un résultat de qualité mondiale, malgré les difficultés et les limites locales », explique l’entreprise. Les abonnés au service de mentoring auront accès à plusieurs éléments, notamment la méthode de levée de fonds exploitée par la startup de 2013 à 2015, sa méthode de recrutement à petit budget dans un environnement sans bonnes formations, ses stratégies et secrets de gestion projets adaptés à l’environnement social africain. Les bénéficiaires auront également accès à un groupe privé en ligne pour poser des questions et entrer en réseau avec les entrepreneurs qui partagent la même culture d’entreprise. L’inscription se fait via le site web en déboursant 10 000 FCFA à payer à travers la plateforme partenaire Wecashup qui permet de recevoir des transactions Mobile Money de tous les pays ciblés (Cameroun Sénégal, Côte d’Ivoire principalement).

A travers Kiro’o Rebuntu, Kiro’o Games envisage partager son expérience avec sa génération d’entrepreneurs africains. Tous les investisseurs potentiels, notamment les banques, ont rejeté le projet en 2013, mais la startup a décidé d’inventer sa propre méthode de levée de fonds. Elle a ainsi réussi à lever 130 millions de FCFA auprès de 88 investisseurs internationaux pour ouvrir son studio et réaliser un rêve auquel beaucoup n’y croyaient plus. Kiro’o Games s’est hissé à ce jour parmi les références technologiques en Afrique avec le jeu « Aurion ». Le secret du succès de Kiro’o Games est, selon Olivier Madiba, basé sur sa culture d’entreprise dépassant toutes les barrières des difficultés en Afrique pour des résultats respectables dans le monde entier. Quelques acteurs de l’environnement Tech national témoignent déjà de l’importance du mentoring de Kiro’o Games. A l’instar de Candace Nkoth Bisseck de Jumia Market pour qui, cette méthode a aidé à reconstituer une équipe solide et motivée. Le mentoring de Kiro’o a été déterminant dans la campagne de levée de fonds de Vanessa Zommi, fondatrice de Afia Tea. Kiro’o Rebuntu envisage de se transformer en un projet de Fintech (finance technologique).

Ruben Tchounyabe