Accueil Economie Jean Marc Afessi Mbafor: 507 614 jeunes sont inscrits à l’Observatoire national de...

Jean Marc Afessi Mbafor: 507 614 jeunes sont inscrits à l’Observatoire national de la jeunesse

470
0
Partager
À quelques jours de la fête de la Jeunesse, le président du Conseil national de la jeunesse (CNJC), porte-parole des jeunes dans le cadre du Plan triennal « spécial Jeunes » fait le point de ce projet mis en place par le chef de l’Etat.
Plus que quelques jours pour la célébration de la fête de la jeunesse. Un moment sans doute important pour revenir sur le bilan du Plan triennal « spécial jeunes » où vous représentez la jeunesse. A ce jour, qu’est-ce qui a déjà été fait et qu’est ce qui reste à faire ?
Je peux dire que nous sommes encouragés par les statistiques, l’état des chiffres évoqués. Plus de 2000 projets des jeunes ont été recensés et sélectionnés pour bénéficier du financement du Plan triennal « spéciale jeunes » sur la base d’un business plan intéressant. Il faut dire que la mise en disposition des financements a déjà été approuvée. Nous savons d’emblée que dans les jours qui viennent ces 2000 porteurs de projets recevrons leurs financements progressivement. Ce qui est une très bonne nouvelle. Parce que financer 2000 projets des jeunes, déjà, c’est pas mal et avec un potentiel de générer près de 20 000 emplois directs. Je pense que c’est un très bon début. Concernant les perspectives de 2018, nous avons appris que 3,5 milliards FCFA ont été accordés pour le financement des projets des jeunes. Pour le reste, les jeunes doivent se rapprocher du bureau du CNJC le plus proche pour déposer leurs projets et attendre les financements.
Quand est-ce que ces jeunes pourront entrer en possession de ces financements ?
Les accords de déblocage ont été donnés mais les procédures administratives sont en branle. Nous espérons que d’ici le 10 février quand le chef de l’Etat va donner son adresse à la jeunesse, il pourrait brandir ces premiers 2000 jeunes qui pourront bénéficier de manière tangible ces financements. Mais je voudrais aussi rappeler que, pour bénéficier de ces financements, tout jeune porteur de projet doit d’abord s’inscrire sur la plateforme du Conseil national de la jeunesse à l’adresse www.onj-cameroun.cm.
Au final, combien de jeunes se sont déjà enregistrés à l’Observatoire national de la jeunesse (ONJ)?
Pour 2017, nous sommes à plus de 507 614 jeunes inscrits à l’ONJ. Donc largement au-dessus des 500 000 jeunes espérés en début d’année 2017. Maintenant nous sommes en train de les référencer à différentes structures devant répondre à leurs aspirations.
Propos recueillis par Landry Kamdem, Stg