Accueil Non classé Ernest Dikoum: « Camair-Co veut de capter les flux de passagers de la...

Ernest Dikoum: « Camair-Co veut de capter les flux de passagers de la zone CEMAC à destination d’Abidjan et Dakar »

287
0
Partager
Ernest Dikoum, DG de Camair-Co

Le directeur général de la compagnie aérienne Camair-Co, revient ici, sur l’importance de l’ Educ’Tour pour les agences de voyages.

Pour quel intérêt Camair-Co organise-t-elle cet Educ’Tour?

Les Educ’Tours sont des opérations qui entrent en ligne de compte dans la promotion d’une destination. Dans le cas spécifique de Camair-Co c’est un pan important faisant partie intégrante de notre stratégie commerciale pour cette année. Nous agissons sur deux segments: la promotion intérieure et la promotion extérieure. Dans un cas comme dans l’autre, nous allons organiser des voyages à l’intention des cibles bien déterminées que nous amènerons à une découverte de l’offre dans l’optique de la toucher du doigt, de « la vivre » afin qu’elle se fasse sa propre opinion et adopte par la suite le produit pour le vendre ou parler de lui.

Et pourquoi avoir choisi des agences de voyages?

Dans un premier temps, c’est une occasion pour nous de remercier nos partenaires, les encourager, mais également les fidéliser. Nous ambitionnons de capter les flux de passagers de la zone CEMAC qui se rendent dans les villes d’Abidjan et Dakar, cela n’est pas possible sans l’appui des agences de voyages. Dans notre approche, quand nous y allons, la suite logique est de se tourner prioritairement vers ceux qui vendent nos destinations. Nous tenons à ce qu’ils fassent ce voyage pour toucher la réalité du doigt, mais surtout, de se faire une idée de ce qui pourrait intéresser leurs clientèles, afin d’établir un profil de ces dernières pour faire tomber les perceptions résiduelles sur l’identité de ceux qui choisissent de voyager pour Abidjan et Dakar. Les agences de voyages sont des entreprises commerciales qui proposent des itinéraires ou des trajets, promeuvent des voyages et des séjours vers des destinations étrangères et locales et qui les vendent directement ou par l’intermédiaire de distributeurs commissionnés. Ce sont donc des interlocuteurs privilégiés dans la mise en place de packages ou tout simplement dans la commercialisation de la destination dans leur pays d’origine ou ailleurs. C’est donc évidemment intéressant qu’elles soient présentes.

Quelles sont vos attentes par rapport à ce voyage ?

Pour chacune de ces agences et en fonction de leurs marchés respectifs, il y a beaucoup de possibilités à envisager. Il est important de bien connaitre les besoins de ces professionnels du voyage eux-mêmes et de leur clientèle afin de pouvoir répondre au plus près à la demande. Nous souhaitons aboutir ainsi à une nouvelle forme de collaboration, par la mise en œuvre notamment du partage d’informations et de compétences. Les agences de voyage doivent intégrer le fait qu’elles sont des prescripteurs pour les compagnies aériennes et en même temps pour les voyageurs. Au départ de l’Afrique Centrale pour Abidjan et Dakar, Camair-Co doit être le choix n°1 ; nous invitons nos partenaires à nous accompagner dans cette quête.

Propos recueillis par Ruth Estelle Belinga