Accueil Aujourd’hui Coopération : Le président de la Commission de l’Union Africaine à Yaoundé

Coopération : Le président de la Commission de l’Union Africaine à Yaoundé

374
0
Partager

Moussa Faki Mahamat séjourne aujourd’hui et demain en terre camerounaise à l’invitation du président de la République Paul Biya.

C’est la deuxième  fois depuis son élection en mars 2017 à la tête de la Commission de l’Union Africaine (UA) que Moussa Faki Mahamat séjourne au Cameroun. Du 8 au 9 mai 2017 en effet, il était venu à Yaoundé remercier le président Paul Biya pour son implication personnelle pour son élection au poste qu’il occupe en ce moment. Le président de la Commission de l’UA arrive au Cameroun quelques jours après le 31ème sommet de l’organisation panafricaine du 1er au 2 juillet 2018 à Nouakchott en Mauritanie. Au cours de ce sommet en effet, 5 nouveaux pays ont rejoint les 44 autres ayant déjà signé l’accord sur la Zone de libre-échange continentale (Zlec). Parmi les nouveaux signataires enregistrés le 1er juillet 2018 dans la capitale mauritanienne, l’on cite la Sierra Leone, la Namibie, le Lesotho, le Burundi et surtout l’Afrique du Sud.

« Le Cameroun apporte son soutien aux réformes en cours au sein de l’Union Africaine. C’est dans cette logique qu’il a été le 21 mars 2018  à Kigali parmi les 44 Etats africains à avoir signé l’accord sur la Zlec. Le président de Commission de l’UA va certainement réitérer sa gratitude au président Paul Biya pour ce soutien constant et déterminant. Il devrait aussi lui faire le compte rendu des travaux de Nouakchott », informe une source à la présidence de la République. Par ailleurs, la visite de Moussa Faki Mahamat  au Cameroun du 12 au 13 juillet 2018 revêt une dimension diplomatique et affective. Elle intervient surtout dans un contexte marqué par « la persistance de la menace Boko Haram dans l’Extrême-Nord, la gestion des refugiés, l’insécurité entretenue par des bandes armées étrangères à l’Est et dans l’Adamaoua et surtout la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest » précise-t-on au sein du gouvernement.

Plan d’assistance humanitaire

Concernant la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, la visite du président de la Commission de l’UA est une opportunité de toucher du doigt la réalité sur le terrain et mieux apprécier les efforts fournis par les pouvoirs publics pour le retour de la situation à la normale. « On peut espérer qu’à l’issue de cette visite et des enseignements nécessaires qu’il pourrait en tirer, le président de la Commission de l’UA puisse sonner la mobilisation internationale en faveur du Plan d’assistance humanitaire d’urgence décidé par le Chef de l’Etat pour les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest », renchérit notre source

Renforcer la coopération entre le Cameroun et l’Union Africaine

Le Cameroun est présenté selon plusieurs observateurs comme étant un partenaire privilégié de l’UA. En effet, « Afrique en miniature », la première économie de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale abrite plusieurs institutions panafricaines spécialisées dans les domaines social, culturel et sportif, de la sécurité, de l’économie etc. Dans ce registre, on peut citer : le Rectorat de l’université panafricaine, la Base logistique continentale de la Force africaine en attente inaugurée à Douala le 5 janvier 2018. Le Conseil du sport de l’Union Africaine et le Fonds monétaire africain dont les accords de siège ont été signés à Yaoundé le 5 avril 2018 ne sont pas en reste des institutions panafricaines qu’abrite le Cameroun.

Hervé Fopa Fogang