Accueil Economie Cameroun : Ce qui s’est passé à Dovv Essos

Cameroun : Ce qui s’est passé à Dovv Essos

191
0
Partager

Hier, une dame d’une cinquantaine d’années a payé les factures de plusieurs clients à Yaoundé.

Jour exceptionnel hier 1er août 2018 à Dôvv Essos. Le supermarché a battu le record de ses ventes en moins de quelques heures. Même un téléviseur qui, depuis des mois n’avait pas trouvé d’acheteur s’est vu prendre par un client. Il est environ 11 heures à Essos, une cliente de sexe féminin entre avec deux enfants d’environs 15 et 10 ans au supermarché. Au premier aperçu, la dame de la quarantaine environ vêtue d’un Kaba teint de couleur vert, jaune,  et bleu, et d’un  pull –over noir en haut  de son accoutrement  achète une bouteille d’eau pour se rafraîchir. Quelques instants après, elle va dans le rayon de la boulangerie pâtisserie où elle passe la commande de dix hamburgers, qu’elle paye à la caissière avec un billet de 10 000 FCFA et à qui elle demande de garder la monnaie. Par la suite, elle va se procurer des glaces emportées. Même scénario que  le premier, la cliente paye mais laisse le reliquat à la caissière.  Quelques instants seulement pour se désaltérer, elle va par la suite acheter le gâteau d’anniversaire.

Des coupures de 10 000 FCFA

Ne sortant que le billet  de 10 000 FCFA, elle va continuer à distribuer les pourboires à toutes les caissières de Dôvv. Une trentaine de minute environs dans le supermarché, la cliente confie la garde de sa progéniture à une caissière sous prétexte qu’elle va chercher de l’argent pour continuer son géant don.De son retour, la cliente généreuse, revient dans le magasin. Cette fois –ci elle détient un plastique de raillé  vert blanc. Elle se place au niveau de la  caisse principale donnant vers la porte de sortie et dit tout haut : « je  suis revenue pour payer les factures de tous les clients  sans exception ». Surpris par cet élan de générosité, les heureux bénéficiaires ont tout de suite propagé la nouvelle à leurs proches, à qui à leur tour l’ont répercutée à travers les réseaux sociaux.

 

La guerre des chiffres 

Les rayons ont été pris d’assaut par les clients. Les tous premiers articles sollicités par les clients étaient les appareils électroménagers tels qu’écrans plasmas d’une valeur estimable de 200 000 FCFA, des cuisinières. Certains produits alimentaires, laitiers, savons  etc… ont connus des ruptures dans les rayons au point qu’il a fallu descendre au magasin pour se ravitailler.  Un homme dit avoir faits les achats de 107 000 FCFA ainsi que panier d’une dame qui s’élève à une facture de 500 000 FCFA gérer par ladite généreuse. Hormis la paie des  factures certaines personnes ont reçus l’argent de la donatrice. C’est le cas d’un monsieur qui a reçu 100 000 FCFA de la dame généreuse pour lui avoir dit qu’il avait un problème s’élevant à ce montant. Pour les premiers achats, la dame a fait les dépenses de 104 000 FCFA. Entre stupéfaction et curiosité, ce geste étrange a attiré une foule immense autour du supermarché. Selon les informations d’une source proche la dame avait à sa possession une sommes de près de 2 milliards qu’il fallait dépenser en faisant les dons aux gens.  Il a fallait l’intervention des forces de l’ordre et des responsables de Dôvv Bastos pour  sécuriser la zone et stopper les achats dans le supermarché.

Précisions de la direction de Dovv

Au moment où le Quotidien de l’Economie allait sous presse, un communiqué de la direction général de Dovv venait tempérer les différents montants sur toutes les lèves depuis la fin de matinée. Selon Dôvv, la dame a effectué les achats de 114 000 FCFA.  La direction assure d’ailleurs sa clientèle que le supermarché sera ouvert ce jour.

Josiane J. Ondomboe, Stg